Les fuseaux de l’aire d’étude Sud Bastia

Le secteur « Sud Bastia » s’étend de l’agglomération de Bastia jusqu’à la plaine de la Casinca au sud du Golo. Le projet consiste à raccorder la ligne SACOI venant d’Italie à la nouvelle station de conversion de Lucciana. Deux options sont envisagées pour ce raccordement.
Cette aire d’étude a été présentée et validée en préfecture de Haute-Corse le 11 septembre 2019, en présence des élus locaux, des services de l’Etat et des organisations socio-professionnelles et associatives.

LE SCÉNARIO « NORD »

Ce scénario consiste à :

  • maintenir l’atterrage dans le même secteur que le câble actuel à l’Arinella ;
  • construire une nouvelle liaison souterraine d’environ 1,5 km entre cet atterrage et l’actuel poste de transition de Bastia ;
  • renforcer la ligne aérienne existante entre Bastia et Lucciana.

UNE OPTION POUR TENIR COMPTE DES ENJEUX URBAINS MAJEURS DU SUD DE L’AGGLOMÉRATION DE BASTIA

Entre Bastia et Borgo, la ligne traverse plusieurs secteurs densément urbanisés et d’importantes zones d’activités en plein développement. Bien que ces travaux soient complexes et susceptibles de générer des contraintes locales importantes, EDF et Terna proposent d’étudier le prolongement de la ligne souterraine sur 5 km vers le sud pour s’éloigner de ce secteur très urbanisé. Un nouveau site pour le poste de transition devra être trouvé sur la commune de Borgo.

SCÉNARIO « SUD »

Ce scénario consiste à :

  • réaliser un atterrage au sud du Golo au niveau du Cap Sud Village sur la commune de Venzolasca ;
  • rejoindre la station de conversion de Lucciana par une nouvelle ligne souterraine de l’ordre d’une dizaine de kilomètres suivant le tracé qui sera retenu.

Il présente trois opportunités majeures :

  • il évite la construction d’un nouveau poste de transition, la ligne souterraine étant directement raccordée à la station de conversion ;
  • il permet de déposer environ 17 km de la ligne aérienne entre Lucciana et Bastia ;
  • il permet de minimiser l’impact des travaux pour la population.
Scénario Nord et scénario Sud